Comme une princesse

Toute petite, je rêvais d’être une princesse comme bien des jeunes filles. J’enfilais mon déguisement de Blanche-neige ou ornais mes cheveux d’une couronne, en attendant mon prince charmant. Aujourd’hui adulte, je ne me lasse pas de lire les contes de fées ou de regarder des Walt Disney. De la petite chaumière des sept nains, du château de la Belle et la Bête à la tour de Raiponce, j’ai toujours voulu me glisser dans la peau d’une princesse

C’est sur la rive droite du Madon, que se dresse l’un des chefs d’oeuvre de l’architecture lorraine du XVIIIe siècle que je vous emmène découvrir ma nouvelle robe. Le XVIIIe siècle et le château d’Haroué me sont alors apparus comme une évidence quant au lieu pour la mettre en valeur. Que demander de plus qu’un château pour vous présenter ma nouvelle robe, mon grimoire Cendrillon et mon nouveau pins Miss Samovar en hommage au dernier live action de Disney avec Emma Watson.

Selon la tradition, le château d’Haroué est composé de 365 fenêtres soit autant de jours dans l’année, 52 cheminées pour les semaines, 12 tours pour les mois et 4 ponts pour les saisons.

Loin de la princesse potiche, j’aimerai être l’héroîne de ma vie telle que Belle qui prend en main son destin, Rebelle qui sort des sentiers battus ou bien encore la reine Elsa qui n’a pas besoin d’un homme pour s’en sortir… Toutes ont un point commun : de sublimes robes!

Cette robe m’a fait sentir belle et m’a transformé en princesse… mais avec une touche de pin-up bien sûr. Couleur, motif, coupe, matière et détails… c’est la perfection ultime!!! C’est en cherchant ma future robe de mariée que j’ai trouvé cette petite merveille, non pas pour cette occasion mais juste parce qu’elle me faisait penser à une des tenues de Carrie Bradshaw ou à la robe de Belle lorsqu’elle descend les escaliers de la salle de Bal avant de danser sur « Histoire éternelle » (musique que j’écoute d’ailleurs en rédigeant ce billet…). Ni une, ni deux, j’ai passé la comande sans réellement savoir quand je la porterai. Après tout, faut-il réellement une raison pour porter cette merveille?! 

   

Robe de bal en tulle à imprimé métoal doré Chichi London – Asos
Trench évasé rose poudré – Asos
Béret rose – La Redoute
Ballerines vernies double bride – La Redoute
Montre double wrap Metropolitain – Amazon
Collier Fée clochette / Bague château / Pins Miss Samovar – Disneyland Paris

L’amoureux a bien voulu jouer les photographes et mon amie Caroline, l’accessoiriste et conseillère. On ne dirait pas, mais je suis très mal à l’aise face à l’objectif… Et voilà donc le résultat d’une après-midi magique où j’ai enfilé les souliers d’une princesse ou plutôt la robe dans un si joli château. 

5 Comments

  1. Kantutita 2 mai 2017 at 20:32

    Adorable cette tenue!! Elle te va super bien, une vraie princesse! Et ce château…

  2. Les Midinettes 14 avril 2017 at 20:33

    Le résultat est sublime, bravo !
    Tu as choisi ta tenue avec beaucoup de goût.

    1. Soulier vert 21 avril 2017 at 14:41

      Oh merci beaucoup ma belle, ça me touche vraiment 💚

  3. Clémentine 13 avril 2017 at 11:16

    Une vraie princesse! Tu es magnifique!

    1. Soulier vert 21 avril 2017 at 14:42

      Merci ma jolie Clémentine, ton commentaire me fait très plaisir 💚

Leave a Reply